Pérou : une loi anti malboufffe

perou

Au Pérou une loi à destination des enfants pour limiter la consommation de « malbouffe » et encourager une alimentation saine. Cette loi interdirait la publicité, dans les établissements scolaires, pour les sodas et de certains aliments favorisant le surpoids. Un autre volet sert à promouvoir l’activité physique et l’installation de cantines et de points de vente de produits naturels dans ces établissements. Bien sûr l »industrie agroalimentaire est montée au créneau et est vent debout contre ce projet.

Le Pérou est un pays assez touché par la malbouffe (trop près des USA certainement) puisque selon des chiffres officiels, 52% des femmes péruviennes et 24% des enfants de cinq à neuf ans sont obèses ou en surpoids.

Les spermatozoïdes n’aiment pas la mal bouffe

SpermatozoïdeUne étude américano-espagnole (Université de Harvard et de celle de Murcie) a démontré que la malbouffe (junk food) provoquait une diminution de la qualité du sperme. L’étude a démontré que ceux qui abusaient d’aliments très gras comme les cookies, les gâteaux, le chocolat, les chips, les fritures et les aliments industriels disposaient d’un sperme de moins bonne qualité que ceux s’alimentaient de façon équilibrée. Selon les médecins, leurs spermatozoïdes étaient moins susceptibles de réussir à féconder l’ovule.

La même étude donne des recettes pour les couples qui auraient un peu de mal a procréer (si monsieur a des soucis de qualité de son sperme). En effet il semblerait que certains aliments doperaient la fécondité masculine, on note les œufs, le saumon, les yaourts nature, les graines, les baies, les patates douces, le brocoli et les asperges.

En gros bien manger pour bien procréer !

L’empire de la mal bouffe !

carte des groupes alimentaires

carte des groupes alimentaires

Bien manger de nos jours est devenu un défi ! C’est un travail de tous les jours qui demande une attention (lire les étiquettes, la composition, faire attention au mode de cuisson). Pour vous aider dans cette démarche le site convergence alimentaire vous a fait une carte des grands groupes alimentaire qui multiplient les marques pour mieux tromper le consommateur même avisé.

Le micro-ondes tue nos aliments

micro onde dangerCertains se demandent bien ce que veut dire ce titre. En général on ne cuit pas des choses vivantes, on est d’accord là-dessus.
Le problème vient du fait que les ondes des micro-ondes détruisent les vitamines et autres éléments nutritionnels par irradiation. Non seulement il détruit une majorité de composants nutritionnels de ces aliments, laissant les consommateurs dans un état croissant de suralimentation avec malnutrition mais en plus il favorise la mal bouffe et donc l’obésité.

Voici quelques-unes des découvertes récentes sur les aliments cuits au micro-ondes :

1. Les aliments cuits au four micro-ondes perdent entre 60 et 90 % de leur énergie vitale et ce type de cuisson accélère la désintégration structurelle des aliments.

2. La cuisson au micro-ondes crée des agents cancérigènes dans le lait et les céréales.

3. Cuire au micro-ondes modifie les éléments de base des aliments, entraînant des désordres digestifs.

4. Cuire au micro-ondes change la chimie des aliments, ce qui peut conduire à des dysfonctionnements du système lymphatique et une dégénérescence de la capacité du corps à se protéger contre le cancer.

5. La nourriture cuite au micro-ondes entraîne un pourcentage plus élevé de cellules cancéreuses dans le courant sanguin.

6. Cuire au micro-ondes altère la décomposition des substances élémentaires si on expose des légumes crus, cuisinés ou congelés pour très peu de temps et il y a une formation de radicaux libres (ce qui détruit l’argument de la seule utilisation du four pour décongeler)

7. Des aliments cuits au micro-ondes ont causé des tumeurs cancéreuses à l’estomac et aux intestins, une dégénération des tissus cellulaires périphériques, et un affaiblissement graduel des systèmes digestif et excrétoire chez un fort pourcentage de gens.

8. Des aliments cuits au micro-ondes ont abaissé la capacité du corps à utiliser les vitamines du complexe B, la vitamine C, la vitamine E, les minéraux essentiels et les lipotropiques (qui corrigent ou empêchent une accumulation de graisse dans le foie)

9. L’environnement dans le champ d’un micro-onde engendre aussi un tas de problèmes de santé.

10. Des mets préparés et chauffés au micro-onde ont créé :

• Du d-Nitrosodiethanolamine (un agent cancérigène bien connu)
• Une déstabilisation des composants biomoléculaires des protéines actives
• La création d’un effet reliant à la radioactivité de l’atmosphère
• La création d’agents cancérigènes dans les composants protéinés du lait et des grains de céréales.

11. Les émissions de micro-ondes ont aussi entraîné une altération du comportement catabolique du glucoside et du galactoside – éléments à l’intérieur de fruits congelés puis décongelés de cette manière.

12. Les micro-ondes ont modifié le comportement catabolique de l’alcaloïde de plantes quand des légumes crus, cuits ou congelés ont été exposés, même très peu de temps.

13. Des radicaux libres cancérigènes se forment dans certaines formations minérales de plantes, surtout dans les légumes-racine crus.

14. En raison des altérations chimiques des substances alimentaires, des dysfonctionnements surviennent dans le système lymphatique, entraînant l’aptitude à une dégénération des systèmes immunitaires de se protéger contre des tumeurs cancéreuses.

15. Le catabolisme instable des aliments cuits au micro-ondes altère leurs substances élémentaires, amenant des désordres du système digestif.

16. Ceux qui ingèrent des aliments cuits au micro-ondes ont montré une incidence statistiquement plus élevée de cancers stomacaux et intestinaux, plus une dégénération générale des tissus cellulaires de périphérie avec une baisse graduelle de la fonction digestive et excrétoire.

17. L’exposition aux micro-ondes a entraîné une diminution significative de la valeur nutritionnelle de tous les aliments étudiés et une accélération marquée de la désintégration structurelle de tous les aliments.

source : fawkes

Nutella paie pour stopper une class action aux USA

La célèbre pâte a tartiner du géant agroalimentaire Ferrero accepte de rembourser 4 dollars / pot acheté (dans la limite de 5 par famille) afin de stopper la procédure de class action que les mères de famille avaient lancée.

La procédure contestait les publicités de Nutella qui vantait un produit plus sain et plus nourrissant qu’il ne l’est en réalité. Chez nous on appelle cela de la publicité mensongère. Le groupe Ferrero a également accepté de modifier les informations marketing et les données nutritionnelles figurant sur les pots.

Si vous aviez un doute sur la mal bouffe !

Il y a plus de McDO par habitant en France qu’aux USA

Densité des restaurants pour 1000 habitants.

Densité des restaurants pour 1000 habitants.

 

Le pays de la gastronomie a du souci à se faire s’il souhaite garder cette réputation.
En effet il y a plus de McDonalds en France qu’aux États-unis  : 1,77 restaurant pour
1 000 km2 en France (1,85 en métropole) , contre 1,3 aux Etats-Unis.

Seule la Corse est épargnée avec aucun McDO. Peut-être que les dirigeants de Mc Do France ont peur des indépendantistes corses, qui sait ? Ils ont déjà subi un démantèlement d’un restaurant en Bretagne il y a quelques années.

La malbouffe rend bête !

hamburger fritesOn sait tous que la mal bouffe fait grossir et donne de sérieux problèmes de santé (cardiaque, vasculaire, cholestérol, diabète…) .
Des chercheurs de l’Université de Washington DC (étude parue dans Physiology and Behavior) ont  montré qu’un régime hyper-calorique (très gras) amoindrit les facultés cognitives.

Une batterie de tests cognitifs à des rats obèses suite à une alimentation excessivement grasse enregistraient de moins bons résultats que leurs pairs de poids normal au cours de ces tests cognitifs.

Les chercheurs l’expliquent par un cercle vicieux entre la mal bouffe et le fonctionnement de l’hippocampe « le régime hyper-calorique entraîne une surconsommation de nourriture parce que ce système inhibiteur est progressivement entravé. Et malheureusement, ce système inhibiteur sert aussi à se souvenir et à se débarrasser des pensées parasites. »

Et comme vous vous en doutez pour bien réfléchir il faut se débarrasser des autres pensées qui n’ont rien à voir avec le sujet qu’on traite mais qui nous traversent l’esprit.