Disparition programmée des poissons à cause de la surpêche

English: Greenpeace ship Arctic Sunrise alongs...

English: Greenpeace ship Arctic Sunrise alongside in Helsinki, Finland (Photo credit: Wikipedia)

La pêche industrielle, soutenue par les subventions européennes, menace les artisans pêcheurs comme 1/3 des espèces de poissons.  La plate-forme de la petite pêche artisanale française s’allient à GreenPeace pour « peser sur les décisions politiques, et notamment sur la réforme en cours de la politique commune de pêche ». Les quantités de poissons pêchés sont passées de 20 millions à plus de
100 millions de tonnes (dont 50 % issues de l’aquaculture). Les Français sont de gros mangeurs de poissons avec 34 kilos de poisson par habitant. Pour répondre à la demande les industriels pillent les ressources en-dehors des eaux européennes (notamment au large de de l’Afrique noire).

Ajoutez à cela les technique accrues, le réchauffement climatique, des filets qui ramassent tout sans distinction,… la mer risque d’être sans poisson d’ici à 2035.

S’informer sur bastamag.net

Des boîtes de thon sans thon

C’est incroyable mais vrai. Nos boîtes de conserve de thon n’ont pas de thon à l’intérieur mais des bonites. En effet, le chalutier pêche des bonites. Elles sont vendues en tant que bonites à l’usine de conserves. Là, elles sont transformées ; les boîtes métalliques qui sortent de l’usine sont vendues à l’international sous l’appellation « thon listao » pour la France, le terme « thon listao » devient thon naturel sur nos étiquettes. CQFD

sources : lemanger.fr

Le thon mis en boîte / Tuna Canning in General Santos, Philippines from camille oger on Vimeo.