Nouveau scandale alimentaire : Le bœuf britannique a la tuberculose

Bactérie de la tuberculose

 

La nouvelle est fraîche d’aujourd’hui (7 juillet 2013), les abattoirs britanniques exportent du bœuf contaminé à la tuberculose vers les cantines et les hôpitaux Français, Belge et Hollandais, avec l’accord des autorités anglaises.

Et encore accords c’est gentil car en réalité c’est carrément l’état britannique qui rachetait les bêtes malades (testés positivement à la tuberculose) afin de les extraire du troupeau. Ces bêtes était ensuite revendues à une agence sanitaire publique (Animal Health and Veterinary Laboratories Agency) qui les revendait ensuite à un grossiste Irlandais. C’est à cette étape que les animaux malades se retrouvaient sans étiquetage pour être revendus sur le marché européen.

Bien entendu les médias endort le bon peuple sachant qu’il sera difficile de remonter la cause de la contamination lorsque la maladie se déclarera plusieurs années après.

La malbouffe n’existe que parce que la cupidité existe !

Les bouchers remercient la crise des lasagnes

boucherD’après l’institut Nielsen, baisse de 47% du chiffre d’affaires sur les plats cuisinés à base de bœuf pendant la semaine du 18 au 24 février, par rapport à la même période de l’année précédente. Et selon l’institut, « cette chute des ventes devrait se poursuivre et s’installer assez durablement ». À coté de cela les bouchers voient arriver une nouvelle clientèle plus jeune.

À coup sûr, cette clientèle qui se rend compte que la viande du boucher n’est pas spécialement plus chère, mais surtout n’est pas comparable en goût, risque d’avoir changé ses habitudes de consommateur et donc de ne pas reprendre de la viande en barquette dans les rayons des hypermarchés.